Dans la région des vins de Bordeaux, l’histoire du Château Latour démarre au XVIIIe siècle. À cette époque, le domaine de Latour...Lire la suite

8 produits disponibles

Affichage 1-8 de 8 article(s)

Dans la région des vins de Bordeaux, l’histoire du Château Latour démarre au XVIIIe siècle. À cette époque, le domaine de Latour est aux mains de Nicolas-Alexandre de Ségur, président du parlement de Bordeaux. Surnommé "prince des vignes, seigneur de Latour, de Lafite et de Calon", il détient quelques-uns des plus prestigieux vins de Pauillac et du Médoc. Un siècle plus tard, le Château Latour est désigné premier Grand cru Classé du Médoc. Depuis 1993, François Pinault veille aux destinées de ce domaine aux portes de Bordeaux. Sous son impulsion, l'ensemble du vignoble de Château Latour (appellation Pauillac) est conduit en agriculture biologique.

Situation géographique du Château Latour

Le Château Latour se situe à Pauillac dans le vignoble du Médoc à 50 km de Bordeaux. Les vignes s’étendent sur 90 hectares. 47 hectares de vignes autour du château sont dédiés au Grand Vin. Le domaine se déploie sur un terroir constitué de Graves Günziennes. L'encépagement du Château Latour est typique du Médoc. Il se compose majoritairement de cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc et petit verdot. Le domaine produit exclusivement du vin rouge en appellation Pauillac.

Les vins du Château Latour

Dans les chais du Château Latour, trois types de vin rouge sont élevés en barriques de chêne français. Il s'agit du Grand Vin de Château Latour (premier grand cru classé de Pauillac), des Forts de Latour (second vin du château Latour) et du Pauillac de Château Latour.Depuis le millésime 2012, le vieillissement des vins en bouteille est assuré à la propriété avant leur dégustation. Ce temps de vieillissement va jusqu'à 6 ans pour le Pauillac. Il faudra attendre 8 ans pour les Forts de Latour et 10 ans pour le Grand Vin. Depuis le millésime 2007, chaque bouteille de vin rouge est dotée d'un code permettant sa traçabilité et son authentification.