L’histoire du Château de Fargues débute en 1306. Créé par Raymond-Guilhem, ex-seigneur de Fargues et neveu du Pape Clément V, qui fait édifier une forteresse qui portera le nom de Château de...Lire la suite

8 produits disponibles

Affichage 1-8 de 8 article(s)

L’histoire du Château de Fargues débute en 1306. Créé par Raymond-Guilhem, ex-seigneur de Fargues et neveu du Pape Clément V, qui fait édifier une forteresse qui portera le nom de Château de Fargues. En 1472, c’est à l’occasion du mariage de la Dame de Fargues, Isabeau de Montferrand, avec Pierre de Lur que le château entre dans la famille de Lur. Elle fera partie définitivement de la famille Lur Saluces après un mariage avec Catherine de Saluces. Les Lur Saluces sont intimement liés à l’appellation Sauternes où ils se situent.

Honoré de Lur Saluces, fils de cette union, à son tour entrepris de grand chantier sur le château afin de l’agrandir davantage. Néanmoins, le château connaîtra un événement tragique en 1687, lorsqu’un incendie géant ravagea une grande partie de l’exploitation.

Abandonné durant un long moment, le domaine enregistrera les premiers travaux de rénovation au cours des années 1920 par Bertrand de Lur Saluces, conscient des propriétés uniques qu’offre le terroir du Château. Ce dernier travaillera à relever la propriété jusqu’à sa disparition en 1968. Son neveu Alexandre de Lur Saluces prendra le relais depuis lors, et participera aux beaux jours que connaît actuellement le Château.

Situation géographique du Château de Fargues

En pleine région bordelaise, le Château de Fargues s’étend sur une vingtaine d’hectares constitués de sols composés de graves et d’argile. Les vendanges se font manuellement par tris successifs.

Les vins du Château de Fargues

Une fois les raisins récoltés, ils sont envoyés vers des pressoirs pour y subir plusieurs cycles de pressurage. Le moût est ensuite mis en barrique afin de débuter le processus de fermentation durant six semaines jusqu’à atteindre 13,5 degrés d’alcool. Le vin est ensuite élevé durant 30 à 36 mois afin d’en tirer le maximum de saveurs et d'arômes. Les vignes sont plantées sur deux types de cépages. Le cépage principal est le Sémillon à 80 % et le cépage secondaire est le Sauvignon Blanc pour les 20 % restants. Les cuvées du Château de Fargues s’élèvent à environ 20000 bouteilles. Ces vins sont considérés comme étant très fruités, complets, riches et très complexes.